3 façons d’apprendre

3 façons d’apprendre

Savez-vous si vous apprenez mieux en écoutant, en regardant ou par l’interaction ? Il vaut mieux en tenir compte pour choisir vos techniques d’apprentissage d’une langue. Voici une analyse.

Vous n’y avez peut-être jamais réfléchi, mais tout le monde n’apprend pas aussi bien de la même manière. Il existe de nombreuses méthodes d’apprentissage qui peuvent être regroupées en trois catégories : visuelles, auditives ou interactives.
La première chose à faire est de déterminer quelle méthode vous apporte les meilleurs résultats. Vous le savez peut-être déjà. Si ce n’est pas le cas, vous devriez alors tester certaines des techniques ci-dessous afin d’évaluer les différentes méthodes et de définir la plus efficace pour vous. Cela vous permettra de gagner beaucoup de temps lorsque vous apprenez le néerlandais ou n’importe quelle autre nouvelle discipline.

 

Apprentissage visuel

Les étudiants qui sont plutôt visuels apprennent avec leurs yeux. Ils doivent voir l’information pour pouvoir l’enregistrer. Et cela peut être beaucoup plus efficace que la simple lecture d’un texte. Si vous n’en êtes pas convaincu, vous devriez très certainement utiliser l’une ou l’autre des techniques suivantes. Vous serez surpris du résultat.

 

1. Souligner ou mettre en évidence des mots dans un texte.

Ceci est en fait une technique assez simple. Pourtant elle est souvent négligée. Nos étudiants peuvent garder leur syllabus. Donc: insister seulement! Au plus frappant, au mieux!

 

2. Graphiques et schémas.

L’information peut souvent être disposée dans un schéma où les liens et l’importance de la hiérarchie peuvent être visualisés. Pour cela vous pouvez utiliser MS Powerpoint.

 

3. Flashcards.

Ecrivez du vocabulaire ou des parties de phrase sur une fiche. Vous lisez l’information et ensuite retourner la carte. Ensuite vous visualisez encore l’information sans la lire.

 

4. Division en catégories.

Partagez les nouveaux mots en catégories. Cela aide. Si vous utilisez des cartes flash, vous pouvez utiliser des fiches ou des stylos de couleurs différentes pour les différentes catégories.

 

5. Lire des bandes dessinées.

Pas uniquement les enfants mais les adultes aussi peuvent apprendre beaucoup en lisant une BD flamande. Vous retenez les mots parce que vous voyez souvent un dessin de ce que vous lisez dans la bulle.

 

6. Regarder des films sous-titrés

Vous pouvez apprendre beaucoup des sous-titres néerlandais. Le texte est visualisé dans le film. Si vous avez un niveau élémentaire, commencez avec des films en français sous-titrés en néerlandais.

 

Apprentissage auditif

Cela signifie que l’on écoute la langue pour la maîtriser. Les étudiants qui apprennent le mieux de cette manière doivent donc entendre la langue parlée. Pour une règle grammaticale également, ils la comprendront plus facilement s’ils entendent quelqu’un qui leur explique verbalement. Du matériel didactique ainsi que des instructions par écrit ne leur conviennent pas et ils savent difficilement y prêter concentration. Quelles techniques adopter dans une méthode d’apprentissage par l’ouïe ?

 

1. Ecouter de la musique néerlandophone.

Choisissez un poste de radio flamand, par exemple lorsque vous êtes dans la voiture. Sur Youtube aussi vous pouvez trouver pas mal de musique flamande, parfois même avec les paroles des chansons, ce qui est pratique. D’ailleurs, pourquoi ne pas chanter vous aussi ?!

 

2. Ecouter le journal en néerlandais.

Ecoutez le journal sur un poste de radio ou de télévision flamand. L’information est quand même pratiquement la même et vous apprenez beaucoup de vocabulaire lié à l’actualité.

 

3. Ecouter des podcasts et des livres sur CD.

Vous pouvez trouver des CD à écouter notamment à la bibliothèque flamande de Bruxelles. Des romans célèbres sont disponibles dans des fardes de 4 à 8 CDs. Peut-être un bon passe-temps dans les embouteillages? Ecouter et lire en même temps un livre est aussi une option.

 

4. Répéter tout haut votre matière.

Chez vous à la maison, vous pouvez tranquillement lire tout haut votre matière et ensuite encore la répéter sans regarder votre feuille. Vous pouvez aussi éventuellement vous enregistrer de façon à pouvoir vous réécouter plus tard, en chemin ou à tout autre moment perdu.

 

5. Lire votre matière tranquillement dans votre esprit.

Cela n’est pas toujours possible d’apprendre une matière en récitant tout haut. Si vous apprenez mieux par des méthodes auditives, vous pouvez vous entraîner à “entendre” votre texte, sans bruit dans votre esprit pendant que vous lisez.

 

6. Regarder des programmes télévisés en néerlandais.

Assurez-vous de regarder le genre de programmes que vous regardez également sur des chaines francophones, autrement vous ne vous y tiendrez pas. Et oui, n’oubliez pas les émissions hollandaises, celle-ci aussi en valent la peine.

 

Apprentissage interactif

On apprend souvent mieux quelque chose en le pratiquant, en appliquant la matière. C’est souvent un excellent moyen d’apprendre quelque chose par cœur. De plus, nous savons par expérience qu’une méthode d’enseignement interactive favorise la motivation des étudiants.

 

1. Ecrire soi-même des cartes flash et faire des schémas.

Notez les informations à la main. N’utilisez pas d’ordinateur ou d’imprimante. En travaillant avec un stylo et du papier vous renforcez votre concentration et apprenez donc plus vite.

 

2. Devenir membre d’un club flamand.

L’avantage de notre pays et de notre capitale bilingue, c’est qu’il y a des clubs néerlandophones partout. Vous jouez au football, aux échecs, faites de la musique ou de la peinture, apprenez la programmation… en néerlandais.

 

3. Suivre des cours interactifs.

Si vous suivez des cours, faites-le auprès d’une organisation qui utilise une méthode interactive (en petits groupes ou en individuel), comme au Cercle du Néerlandais. Evitez les méthodes passives.

 

4. Associer un mot à un geste ou une émotion.

Faites un lien mental entre un mot et un geste ou une émotion. C’est une aide performante mais cette technique ne peut pas être appliquée à toute la matière. Utilisez-la pour les expressions que vous trouvez difficile à retenir.

 

5. Utiliser le néerlandais online.

De nombreuses activités sur internet sont interactives : médias sociaux comme Facebook, participation à des forums, jeux en ligne, etc. Rien ne vous empêche de le faire – au moins partiellement – en néerlandais.

 

6. S’immergez complètement dans la langue.

Partez habiter en Flandre et recherchez des contacts avec les voisins ou aller travailler où vous avez exclusivement des collègues néerlandophones. C’est drastique mais cela fonctionne très bien. Ou alors… cherchez un conjoint néerlandophone 😉

 

Conclusion

Cette liste de techniques vous donnera certainement de nouvelles idées pour apprendre plus facilement. Je vous conseille d’en essayer quelques-unes que vous n’avez jamais utilisées. Peut-être vous trouvez ainsi un moyen plus efficace et rapide pour apprendre. L’utilisation consécutive de techniques de catégories différentes peut également donner un résultat positif.
Et oui, l’essentiel, ce n’est pas seulement lire cet article mais de s’y mettre !

2016-06-27T11:19:57+00:00